18 août 2022

Import Chine : Guide pour importer de Chine

Parce que l’achat en Chine peut être énigmatique pour les acheteurs débutants, nous avons réalisé ce petit guide d’import Chine non-exhaustif qui va vous éclairer sur le fonctionnement de la livraison internationale.

La Chine est appelée l’usine du monde pour sa variété d’offre sur chaque produit. C’est pour cela que de nombreuses entreprises se tournent vers l’import de marchandise de Chine, mais comment importer de Chine ?

Vous découvrirez les acteurs, les normes, les documents et les étapes du processus de transport international pour l’import depuis la Chine.

Les acteurs dans l'import depuis la Chine

Le transitaire

L’importation et l’exportation internationales de marchandises impliquent l’utilisation de différents modes de transport (aérien, routier, maritime, ferroviaire) et de procédures administratives et douanières pour permettre aux marchandises d’entrer et de sortir d’une zone douanière à une autre. Ces opérations nécessitent l’intervention d’un intermédiaire qualifié, tel qu’un transitaire.

Le transitaire prend en charge la logistique du transport de la marchandise. Les transporteurs de fret sont de simples intermédiaires dans l’import depuis la Chine. Il prend toutes les mesures nécessaires pour livrer correctement la marchandise et assure les liaisons entre les différents transporteurs pour assurer la continuité de la chaîne d’approvisionnement du client.

La compagnie maritime

Une compagnie maritime est une entreprise qui fournit des services de transport maritime. Son rôle dans l’importation depuis la Chine est d’allouer un espace sur ses bateaux. Les acteurs du transport maritime disposent généralement d’une flotte comprenant :

  • Des cargos polyvalents
  • Des porte-conteneurs
  • Des porte-barges
  • Des vraquiers
  • Des pétroliers
  • Des chimiquiers

 

Le transport maritime est un moyen de transport attractif, notamment pour : 

  • Sa capacité de transport : Des centaines de tonnes de marchandises peuvent être transportées par un seul navire.
  • La continuité de ses activités : Sur l’eau, il y a peu d’obstacles au transport.

Les douanes

Le rôle des douanes est de vérifier les entrées et sorties de marchandise sur leur territoire. Lorsque vous importez depuis ou exportez vers un pays hors de l’Union Européenne, il est obligatoire de déclarer sa marchandise à la douane. Nous verrons plus bas les droits de douane en détail.

Tout savoir sur les conteneurs maritimes

Types et tailles de conteneurs

Les conteneurs maritimes à usage général sont les plus courants. Il est aussi appelé conteneur « dry » car il est adapté au transport de matières dites sèches. Les marchandises sont généralement chargées dans des caisses, des cartons, des sacs ou des palettes. Les conteneurs maritimes DRY sont soumis à des normes internationales.

Il existe différents types et tailles de conteneurs maritimes pour l’import de Chine :

  • 20GP : capacité maximale de 33 m3*
  • 40GP : capacité maximale de 67 m3*
  • 40HQ ou HC : capacité maximale de 76 m3*

*volume théorique disponible

Tout savoir sur les incoterms

Les incoterms 2020 (International Commercial Terms ou Conditions internationales de vente) déterminent les obligations mutuelles du vendeur et de l’acheteur dans le cadre d’un contrat de vente internationale. Quand une société achète un conteneur de marchandise en Chine, il est généralement vendu FOB. Nous allons voir ici tous les incoterms existants dans l’import de Chine.

Multimodaux (adaptés aux marchandises conteneurisées)

EXW - Ex Works (à l'usine)

EXW est une règle qui impose le moins d’obligations au vendeur. Sa seule responsabilité est d’emballer la marchandise et de la mettre à disposition de l’acheteur dans ses locaux. Selon cette règle, l’acheteur supporte tous les frais et risques liés au chargement des marchandises et à leur transport jusqu’à leur destination.

Concrètement, cela signifie que si vous achetez votre marchandise en EXW, ils vous reste à payer les frais suivants :

  • Chargement de la marchandise en usine ou entrepôt de départ sur le moyen de transport
  • Dédouanement à l’exportation (droits et taxes)
  • Pré-acheminement (au port ou à l’aéroport)
  • Chargement du moyen de transport principal au départ
  • Transport principal (fret maritime ou aérien)
  • Assurance du transport principal
  • Déchargement du moyen de transport principal à l’arrivée
  • Dédouanement à l’importation (droits et taxes)
  • Post-acheminement (usine ou entrepôt)
  • Déchargement (en usine ou entrepôt) à l’arrivée

Par exemple, acheter votre marchandise 1000$ EXW Shanghai veut dire que seul l’emballage est inclus dans le prix, vous devez payer encore tous les autres frais.

FCA - Free Carrier (franco-transporteur)

Le vendeur livre la marchandise au destinataire désigné par l’acheteur selon le lieu de livraison :

  • Dans les locaux du vendeur : le vendeur charge la marchandise dans le moyen de transport de l’acheteur (FCA « locaux du vendeur »).
  • Dans un autre lieu : Le vendeur organise le transport des marchandises jusqu’au lieu de chargement. Là, les marchandises seront mises à la disposition des transporteurs prêtes pour le déchargement (FCA « Autre lieu convenu »).

CPT - Carriage Paid To (port payé jusqu'à)

Le vendeur est responsable du transport jusqu’à l’endroit convenu, du dédouanement à l’exportation et éventuellement du déchargement.

CIP - Carriage and Insurance Paid to (port payé assurance comprise jusqu'à)

Le vendeur prend en charge le transport jusqu’à l’endroit convenu, est responsable du dédouanement à l’exportation et souscrit à une assurance pour le compte de l’acheteur.

DAP - Delivered At Place (rendu au lieu de destination)

Le vendeur prend en charge les risques et frais de transport jusqu’à l’endroit convenu et prend en charge les formalités de dédouanement export.

Cela signifie que si vous achetez votre marchandise en DAP, ils vous reste à payer les frais suivants :

  • Dédouanement à l’importation (droits et taxes)
  • Déchargement (en usine ou entrepôt) à l’arrivée

DPU - Delivered at Place Unloaded (rendu au lieu de destination déchargé)

Le vendeur supporte tous les risques et frais de transport jusqu’au lieu de livraison et mise à la disposition de l’acheteur. Le dédouanement à l’exportation avec option de déchargement est également inclus.

DDP - Delivered Duty Paid (rendu droits acquittés)

Le vendeur s’occupe de tout, y compris le dédouanement à l’importation et le paiement des droits de douane et des taxes avant de livrer la marchandise à l’acheteur. L’incoterm DAP représente la responsabilité maximale du vendeur.

Concrètement, ça veut dire que si vous achetez votre marchandise en DDP, ils vous reste à payer les frais suivants :

  • Déchargement (en usine ou entrepôt) à l’arrivée

Maritimes - pour le vrac et conventionnel (non adapté aux marchandises conteneurisées)

FAS – Free Alongside Ship (Franco le long du navire)

Le vendeur supporte les frais de transport jusqu’au port d’embarquement et il gère la procédure d’exportation. Les marchandises seront livrées le long du navire au port désigné par l’acheteur. L’Incoterm FAS oblige le vendeur à dédouaner le fret à l’exportation.

FOB – Free On Board (Franco à bord)

L’incoterm FOB est le plus utilisé dans l’importation maritime. Cela signifie que le prix inclut la mise sur le bateau au port chinois. Une fois le conteneur sur le bateau, la marchandise appartient à l’acheteur et est donc sous sa responsabilité.

Plus simplement, cela veut dire que si vous achetez votre marchandise en FOB, ils vous reste à payer les frais suivants :

  • Transport principal (fret maritime ou aérien)
  • Assurance du transport principal
  • Déchargement du moyen de transport principal à l’arrivée
  • Dédouanement à l’importation (droits et taxes)
  • Post-acheminement (usine ou entrepôt)
  • Déchargement (en usine ou entrepôt) à l’arrivée

CFR – Cost and Freight (Coût et Fret)

Le vendeur est responsable des frais d’expédition jusqu’à la livraison à bord, et prend en charge les coûts associés au transport principal, au dédouanement à l’exportation

CIF – Cost, Insurance and Freight (Coût, assurance et fret)

Tout comme l’Incoterm CFR, le vendeur prend en charge le transport principal, le dédouanement export. La seule différence est que le vendeur souscrit à une assurance au nom de l’acheteur.

Autrement dit, si vous achetez votre marchandise en CIF, ils vous reste à payer les frais suivants :

  • Déchargement du moyen de transport principal à l’arrivée
  • Dédouanement à l’importation (droits et taxes)
  • Post-acheminement (usine ou entrepôt)
  • Déchargement (en usine ou entrepôt) à l’arrivée

Les étapes principales du transport maritime

Depuis l'usine chinoise jusqu'à l'entrepôt à destination

Plus concrètement, nous vous présentons les principales étapes du transport maritime pour une importation depuis la Chine.

Commencez à importer dès maintenant !

Les procédures d'importation depuis la Chine

Documents requis à l'importation

Afin d’importer des marchandises depuis la Chine, vous allez avoir besoin de documentations spécifiques qui permettront de valider l’entrée des biens sur le territoire.

  • Connaissement (BL) : le connaissement ou bill of lading est le titre de transport utilisé par voie maritime. Il permet de prouver l’état au moment de la réception et de la livraison de la marchandise par le transporteur. Il prouve l’existence d’un contrat de transport.
  • Facture commerciale du fournisseur (CI) : La facture commerciale ou commercial invoice contient des informations importantes sur l’exportation, et vous permet notamment de calculer les droits de douane et autres taxes payés après l’arrivée des marchandises à votre destination.
  • Liste de colisage (PL) : la liste de colisage ou packing list est utilisée pour identifier les colis d’expédition par numéro et fournir des données globales telles que le poids, le volume et le nombre de colis.
  • Rapports de test, certificats de conformité, certificats d’origine, etc.

Pour l'Union Européenne

Pour importer de Chine, l’immatriculation EORI est une étape obligatoire avant toute opération douanière dans un État membre de l’Union Européenne. Le numéro EORI (Economic Operator Registration and Identification), établi dans le cadre d’un système de sécurisation des échanges avec l’Union européenne, est unique et permet l’identification de chaque opérateur économique dans les transactions avec les autorités douanières.

Vous aurez besoin de votre numéro EORI dans les cas suivants :

  • Importation et exportation de marchandises en dehors de l’Union européenne
  • Soumettre, modifier et mettre à jour des demandes d’intervention pour protéger vos droits de propriété intellectuelle (contrefaçon)

Hors Europe

Contactez-nous pour obtenir les instructions sur le processus d’importation dans votre pays ou région.

Obtenez un numéro EORI ici.

Import de Chine : les taxes à payer à l'importation

Droits de douanes

Le droit de douane désigne un impôt sur la marchandise importée. Il est appliqué lorsque la marchandise passe la frontière. En règle générale, les droits de douane ne sont payés qu’au moment de l’importation. Cependant, certains pays ont des obligations d’exportation. Les frais de douane varient selon le produit. Les entreprises qui souhaitent vendre leurs marchandises à l’international doivent connaître les tarifs du pays dans lequel elles les exportent.

Le montant est calculé sur la valeur : Prix du produit + prix du transport jusqu’au port d’arrivée.

Retrouvez le code douanier et le pourcentage applicable selon le pays d’origine. Recherchez votre produit dans la nomenclature et affinez par chapitre. Une fois la nomenclature choisie, il ne vous reste plus qu’à entrer le pays d’origine. 

TVA

La TVA est prélevée sur l’importation de biens.

Depuis le 1er janvier 2022, la TVA est obligatoirement et automatiquement auto liquidée pour toutes les entreprises identifiées à la TVA et certains établissements publics en France.

Le montant est calculé sur la valeur : Prix produit + coût transport + droits de douane.

Hors Europe

Contactez-nous pour obtenir les instructions sur le paiement de la TVA dans votre pays ou région.

Erreurs courantes lors de l'importation de Chine

En suivant ce guide, vous avez déjà un bon aperçu du processus d’une importation depuis la Chine et des indicateurs à prendre en compte. Cependant, on n’est jamais à l’abri de certaines erreurs, c’est pourquoi nous avons rassemblé 3 cas courants rencontrés lors du processus d’importation.

L'usine ne peut pas exporter et le client doit acheter EXW. Il ne sait pas comment organiser l'exportation depuis son pays.

Il arrive que certains fournisseurs n’aient pas le droit d’exporter et vendent donc en EXW. Cela signifie que l’acheteur doit tout organiser depuis son pays, ce qui est difficile quand on n’est pas sur place. C’est pourquoi il est très important de s’informer sur les responsabilités de l’incoterm choisi et d’envisager la manutention totale des marchandises.

Comme nous l’avons mentionné plus haut, acheter des marchandises sous l’incoterm EXW signifie que le vendeur a le moins d’obligations puisqu’il doit seulement emballer les marchandises de l’acheteur et les mettre à disposition dans son entrepôt. L’acheteur doit tout organiser par lui-même pour exporter sa marchandise emballée des locaux du vendeur à son domicile.

Dans cette situation, nous vous recommandons de faire appel à un agent en Chine comme Asiaction capable de tout gérer pour vous. Vous pourrez ainsi optimiser vos coûts et sécuriser l’acheminement de vos marchandises jusqu’à votre destination.

Manque d'informations sur les droits de douane en vigueur, le client se retrouve donc avec des taxes qu'il n'avait pas envisagées dans sa marge.

Autre exemple d’un sujet que nous avons évoqué dans la section précédente : les taxes à l’importation. Il est essentiel d’être bien informé sur les droits de douane applicables à votre marchandise, sous peine d’avoir des surprises à l’arrivée.

Il est fréquent que les acheteurs ne connaissent pas les droits d’importation sur leurs produits et se retrouvent avec une taxe à payer qu’ils n’avaient pas prise en compte dans leur coût total. La taxe supplémentaire affecte la marge de revente qu’ils avaient déjà conclue, si bien qu’elle est soit réduite, soit ruinée.

Évitez les frais supplémentaires et renseignez-vous sur les taxes avant d’importer !
Si vous êtes un importateur européen, vous pouvez vérifier le code HS et le taux de taxation sur le système TARIC.
Pour les importateurs américains, vous pouvez trouver les codes HTS sur le site Harmonized Tariff Schedule.

Un acheteur expédie des marchandises en LCL avec l'incoterm CIF et doit payer des frais de manutention et de stockage imprévus à l'arrivée.

Enfin, la dernière situation, plus particulière mais souvent rencontrée, est le cas des frais supplémentaires de stockage et de manutention dans les envois LCL (Less than Container Load). Le LCL est réservé aux commandes de petits volumes puisque le principe est de regrouper les envois de plusieurs clients dans un conteneur commun.

Il faut savoir qu’avec un envoi LCL, on ne maîtrise pas beaucoup le processus et les coûts à l’arrivée sont souvent plus élevés que prévu. Il faut compter l’ouverture du conteneur au port d’arrivée, le déchargement, le stockage et l’expédition des différentes commandes pour la livraison finale.

Concrètement, si vous achetez un petit volume de marchandises en Chine, vous l’enverrez en LCL. Certains fournisseurs proposent l’incoterm CIF pour les petits volumes. Dans ce cas, vous pouvez vous retrouver avec des frais de déchargement et de stockage car l’entrepôt à l’arrivée est choisi par le transitaire du vendeur.

Vous devez savoir quels sont ces frais avant d’accepter l’offre du vendeur.
Vous pouvez aussi augmenter le volume de votre commande pour faire une expédition FCL (Full Container Load). Avec le FCL, aucun déchargement n’est nécessaire, ce qui vous évite tous ces frais supplémentaires.

Conclusion

Avec ce petit guide d’import de Chine, vous avez déjà une idée de ce qu’il vous attend. Nous vous rappelons que la documentation et les taxes varient d’un pays à l’autre et qu’il est donc important de se renseigner plus particulièrement avant d’importer vos produits en provenance de Chine

Notez qu’il existe des bureaux d’achats pour vous accompagner et sécuriser votre approvisionnement en Chine.

Si vous êtes à la recherche d’un agent de sourcing, ASIACTION est votre expert du parcours d’achat en Asie depuis 2008. Contactez nos experts et concrétisez votre projet d’achat en Chine.

Partager :

Sommaire

Partagez l'article :